Candidats : comment rédiger son CV lorsque l’on a peu ou pas d’expérience professionnelle ?

27/02/2019

Prémices d’une recherche d’emploi, la rédaction d’un CV lorsque l’on a peu d’expérience est une question souvent posée, voir un casse-tête pour plus d’un candidat. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour mettre toutes les chances de votre côté. Découvrez nos conseils !

 

Misez sur vos compétences et études

Commencez par ce qui vous amène aujourd’hui à postuler sur le secteur financier : vos études. Quel que soit votre niveau post-maturité, n’hésitez pas à détailler votre formation en mettant l’accent sur la période, vos spécialités, vos mentions, vos succès, sans oublier un bref résumé des compétences acquises.

Côté vie personnelle, il peut être intéressant de mettre en valeur vos connaissances et qualités, si elles ont un lien avec le poste auquel vous postulez. Que vous ayez une expérience bénévole, associative, des projets personnels ou des voyages à mettre en avant, privilégiez des exemples qui prouveront votre autonomie, votre habilité à travailler en équipe et votre dynamisme.

Autre point important pour un recruteur, n’oubliez pas également de présenter sur votre CV les différentes langues parlées/maîtrisées ainsi que les compétences technologiques et informatiques. Bien souvent, la pratique d’un logiciel ou la connaissance d’une langue étrangère pourra être un plus à votre candidature auprès du recruteur.

Enfin, n’oubliez pas de faire un focus sur vos loisirs et passions, car c’est souvent par ce biais que votre personnalité pourra se révéler au recruteur avant un entretien. Évitez les approches vagues et classiques (musique, cinéma, lecture), et préférez indiquer le type de musique que vous écoutez, le dernier livre lu ou encore un challenge sportif.

 

Bien rédiger son CV

Si le fond de votre CV est important, prêtez également une attention particulière à la forme de celui-ci. En effet, lorsque l’on n’a pas ou peu d’expérience, il est souvent facile de vouloir remplir à tout prix les lignes de son CV et de rendre le document illisible, ce qui vous desservira dans la majorité des cas.

Évitez de vouloir mettre trop d’information dans votre CV : le document doit parler de vos expériences et de vous de manière claire, concise, et cohérente. Intégrer des informations inutiles ou trop en faire paraîtra bien souvent fouillis.

Pour la mise-en-page, préférez un document clair et aéré, ainsi qu’une présentation soignée. Encore une fois, le document doit pouvoir être lisible du premier coup, et ne pas faire hausser les sourcils d’incompréhension. Adaptez également votre CV à l’entreprise souhaitée : selon le type de structure, trop d’extravagance pourra vous desservir. Préférez une palette de couleurs sobre, qui ne dépasse pas trois teintes au total. Enfin, si vous choisissez de mettre une photo, optez pour un cliché adapté au monde professionnel : pas de photos de vacances, ou de selfies.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter le titre du poste recherché comme accroche de votre CV, ainsi que vos motivations et la pertinence de votre profil vis-à-vis du poste proposé.

Avant l’envoi de votre candidature, vérifiez bien l’orthographe et veillez à corriger les éventuelles fautes sur votre document, souvent rédhibitoires aux yeux d’un recruteur.

Dernier conseil, même si vous trouvez que votre CV manque d’expériences professionnelles, ne cédez jamais à la tentation d’en inventer afin d’étoffer votre parcours. Très facilement repérable par un recruteur, la démarche s’avère inutile et non sans danger, car des références professionnelle vous seront bien souvent demandées.