Fiche métier conducteur de ligne

06/06/2017

Quelles sont les missions du conducteur de ligne ? Quelles sont les qualités requises et les études à effectuer pour devenir conducteur de ligne ? Pour quel salaire ? Retrouvez toutes les informations sur le métier de conducteur de ligne.

Les missions du conducteur de ligne

Aussi appelé conducteur de ligne automatisée ou conducteur de ligne de production, le conducteur de ligne est en charge d’une ligne de fabrication automatisée, en amont et pendant le processus de production. Particulièrement représenté dans le secteur agroalimentaire, il assure le contrôle de la ligne automatisée afin que toutes les étapes de fabrication soient respectées et correctement exécutées. 

Ses missions comprennent :

  • La gestion des machines : réglages du volume et de la cadence de production selon des paramètres préétablis, maintenance des machines ;
  • L’approvisionnement des matières premières ;
  • L’encadrement des équipes sur site : définition des missions des opérateurs ;
  • La vérification de la production : respect des normes de qualité, tests d’hygiène, prélèvements d’échantillons.

Quelles sont les compétences requises ?

Pour exercer le métier de conducteur de ligne, il est essentiel de connaître le cycle de fabrication et de maîtriser toutes les étapes d’une ligne automatisée. Expert dans les procédures de contrôle, le conducteur de ligne doit faire preuve de rigueur et de précision. Il doit également avoir un grand sens de l’écoute et de diplomatie pour gérer ses équipes sur le terrain.

Comment devenir conducteur de ligne ?

Le métier de conducteur de ligne est accessible à plusieurs niveaux de formation : CAP-BEP, baccalauréat et Bac +2.

  • CAP – BEP

Une orientation dès la fin de troisième est possible grâce aux CAP « conduite de systèmes de production automatisée » et « conduite de systèmes industriels ». 

  • Baccalauréat

Il existe des cursus de baccalauréats professionnels permettant d’accéder au poste de conducteur de ligne, comme le baccalauréat « Pilote de ligne de production » ou « Bio-industries de transformation ». Les titulaires de baccalauréats mention STI2D ou STL peuvent également prétendre à ce type de poste.

  • Bac +2 

Un diplôme de type BTSA ou DUT spécialisé dans le packaging, le conditionnement ou la maintenance industrielle facilite l’insertion au poste de conducteur de ligne. À noter également : un diplôme de type Bac +2 permet d’évoluer plus rapidement et d’avoir un salaire plus important, même en début de carrière.

Quel salaire ?

Le salaire d’un conducteur de ligne varie selon l’expérience mais aussi la formation suivie. Ainsi, à expérience égale, un conducteur de ligne titulaire d’un bac +2 peut prétendre à un salaire plus élevé qu’un conducteur de ligne titulaire d’un CAP-BEP. En début de carrière, le salaire brut d’un conducteur de ligne varie entre 1 450 € et 1 800 €.

Quelles perspectives d’évolution pour les conducteurs de ligne ?

Un conducteur de ligne automatisée peut évoluer vers des postes de chef d’équipe ou de chef d’atelier. Il peut également se tourner vers les postes de pilote de systèmes de production automatisée ou de responsable de production en atelier.

FED Ingénierie vous accompagne …

FED Ingénierie propose des offres d’emploi dans le secteur de l’industrie. Consultez nos offres d’emploi disponibles pour le poste de conducteur de ligne.

Pour aller plus loin :