Fiche métier technicien de laboratoire

16/06/2017

Le technicien de laboratoire est responsable de la qualité des produits de son entreprise. Quelles sont ses missions ? Quelles compétences faut-il pour exercer ce métier ? Pour quel salaire ? Fed Ingénierie vous présente toutes les caractéristiques de ce métier. 

Les missions du technicien de laboratoire

Parfois rattaché au responsable qualité de la société, le technicien de laboratoire a à sa charge l’analyse et la conformité des produits. Il applique rigoureusement les méthodes de contrôle des propriétés physiques, mécaniques ou bien encore électroniques par exemple. Pour cela, il doit veiller au bon fonctionnement des machines d’analyse et les utiliser selon un protocole défini au préalable. Parmi ses missions, on retrouve également :

  • Interprétation des résultats et vérification de la conformité avec les normes spécifiques ;
  • Identification des causes liées à l’origine des cas de non-conformité relevés ;
  • Proposition des solutions et réalisation des actions nécessaires en cas d’anomalies ;
  • Rédaction des comptes rendus ;
  • Participation à la mise au point de nouvelles méthodes d’analyses.

Cette liste présente les missions principales d’un technicien de laboratoire. Cependant, d’autres tâches peuvent lui être confiées selon le secteur ou la taille de la société.

Quelles sont les compétences requises ?

Un technicien de laboratoire doit être rigoureux et méthodique pour mener à bien ses contrôles. Autre compétence indispensable pour ce métier : avoir l’esprit d’analyse. Ainsi, il peut détecter rapidement les anomalies à partir des résultats des mesures effectuées à l’aide des instruments et machines mis à sa disposition.  Il doit d’ailleurs parfaitement maîtriser ces outils. 

Savoir communiquer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, avoir un bon sens du relationnel, travailler en équipe sont des qualités également très appréciées des recruteurs. 

Comment devenir technicien de laboratoire

Généralement, l’obtention d’une formation supérieure de type Bac+2/3 est demandée pour exercer. Un DUT « Qualité logistique industrielle et organisation » ou une Licence professionnelle « Management des organisations » spécialité qualité sécurité environnement sont deux exemples de formations menant au métier de technicien de laboratoire. Il faut toutefois avoir en tête que bien souvent, les entreprises privilégient les candidats détenant un diplôme de niveau bac+3 pour recruter.  

Quel salaire ? 

Un technicien de laboratoire débutant peut espérer commencer sa carrière avec un salaire brut compris entre 1 500 et 1 700 €. Les rémunérations pour ce métier varient très fortement selon les secteurs et le niveau d’expérience. 

Quelles perspectives d’évolution pour les techniciens de laboratoire

Avec l’expérience, un technicien de laboratoire peut voir sa carrière évoluer en devenant auditeur, consultant ou ingénieur méthode par exemple. Dans tous les cas, une personne avec un niveau de diplôme élevé pourra espérer évoluer plus rapidement. 

FED Ingénierie vous accompagne …

Fed Ingénierie accompagne au quotidien les personnes en recherche d’un poste : retrouvez toutes les offres d’emploi de technicien de laboratoire en ligne sur notre site. 

Pour aller plus loin :