Fiche métier technicien de maintenance

06/06/2017

Le technicien de maintenance possède un rôle capital au sein des entreprises de production dans des secteurs variés : administration, armée, métallurgie, ferroviaire, mécanique, électronique ou encore nucléaire. Responsable de la réparation et, par extension, du bon fonctionnement des machines et du matériel, il doit intervenir vite et bien en cas de problèmes sur les différentes installations.

Les missions du technicien de maintenance

Le technicien de maintenance a toute une flotte de machines et d’installations sous sa responsabilité. C’est à lui que reviennent les importantes tâches d’installation, d’entretien, de nettoyage et de contrôle des équipements utiles dans le processus de production.

Il doit également assurer un rôle crucial dans la réparation rapide et le changement de pièces lors des pannes. Un moyen d’assurer le bon fonctionnement des diverses installations, mais aussi de prévenir tout risque d’accidents.

Enfin, le technicien de maintenance doit régulièrement mettre toutes les machines aux normes environnementales et de sécurité imposées par le secteur où il travaille et se tenir au courant des innovations dans son domaine de compétence afin de rendre ses machines plus performantes.

Quelles sont les compétences requises ?

Logiquement, le technicien de maintenance doit démontrer de très bonnes connaissances en technique selon son secteur d’activité. Mais ce n’est pas la seule qualité requise. Il doit également faire preuve d’habileté, de précision et d’une capacité de compréhension de plans, schémas, notices et fiches techniques, parfois en anglais.

Le technicien de maintenance doit pouvoir tirer la meilleure analyse et prendre la bonne décision pour intervenir le plus rapidement possible. Rigueur, organisation et capacité d’adaptation doivent donc faire partie de sa panoplie.

Souvent appelé en extérieur, il doit également être mobile. Le technicien de maintenance peut être amené à travailler dans des positions inconfortables ou dans des environnements risqués (hauteur, toxicité, etc.) 

Comment devenir technicien de maintenance ?

Les secteurs d’activité étant multiples, beaucoup de formations permettent de devenir technicien de maintenance, parmi lesquelles :

  • Bac pro : Maintenance des équipements industriels, Maintenance des équipements mécaniques automatisés, Technicien aérostructure…
  • DUT : Génie industriel et maintenance, Génie électrique et informatique industrielle, …
  • BTS : Maintenance industrielle, Mécanique et automatisme industriels, Électrotechnique, …
  • Des certifications et titres, via la formation continue.
  • Licence pro : Maintenance, Systèmes informatiques et logiciels.

Quel salaire ?

Suivant son niveau de qualification et son secteur, un technicien de maintenance débutant touchera généralement entre 1 500 et 2 000 euros brut par mois.

Quelles perspectives d’évolution pour les techniciens de maintenance ?

Au fil de sa carrière, de ses expériences et de sa polyvalence, de nouvelles perspectives peuvent s’ouvrir au technicien de maintenance. Il pourra ainsi devenir chef d’équipe, responsable maintenance, en production ou en qualité.

FED Ingénierie vous accompagne …

FED Ingénierie accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche d’un profil ciblé. Retrouvez toutes nos offres d’emploi de technicien de maintenance sur notre site.

Pour aller plus loin :