Métiers de l’ingénierie : les femmes plébiscitées

Posté par Fed Ingenierie dans Votre marché de l’emploi
Le 18/06/2015

Métiers de l’ingénierie : les femmes plébiscitées

La place des femmes dans les métiers de l’ingénierie est incontestable et s’amplifie d’année en année. Pourtant, les femmes ingénieures restent une minorité dans le domaine, freinées par de nombreuses idées reçues et une rémunération inférieure à celle de leurs homologues masculins.Les femmes ingénieurs : des atouts à faire valoirLes femmes, au même titre que les hommes, disposent de toutes l ...

La place des femmes dans les métiers de l’ingénierie est incontestable et s’amplifie d’année en année. Pourtant, les femmes ingénieures restent une minorité dans le domaine, freinées par de nombreuses idées reçues et une rémunération inférieure à celle de leurs homologues masculins.

  • Les femmes ingénieurs : des atouts à faire valoir

Les femmes, au même titre que les hommes, disposent de toutes les qualités indispensables pour occuper un poste d’ingénieur. Technicité, rigueur, curiosité intellectuelle sont autant d’atouts parfaitement maîtrisés par les femmes ingénieurs, favorisant la prise d’initiatives, l’innovation voire des capacités relationnelles et organisationnelles souvent supérieures à celles des hommes. Ces derniers ne sont pas pour autant moins performants : leurs capacités différentes en font des profils complémentaires à ceux des femmes. En d’autres termes, les entreprises ont tout intérêt à embaucher des ingénieurs masculins et féminins pour construire des équipes mixtes et performantes.

  • Ingénieur, un métier encore trop stéréotypé

Les métiers de l’ingénierie sont loin d’être exemplaires en matière de parité. On compte actuellement moins de 20% de femmes ingénieurs en France. Les idées reçues ont la peau dure puisque dans les mentalités, le métier d’ingénieur reste destiné aux garçons, les filles privilégiant les filières littéraires, les études de psychologie ou encore les sciences humaines et sociales. La peur de la discrimination à l’embauche et celle de ne pas pouvoir s’adapter à un domaine essentiellement masculin finissent de dissuader les potentielles candidates.

  • Opérations séduction pour attirer les ingénieures

Les profils féminins sont paradoxalement plébiscités par les différentes filières de l’ingénierie, conscientes des atouts que ces profils peuvent apporter à l’entreprise. Des campagnes de sensibilisation comme « Tu seras ingénieure, ma fille ! » voient le jour à l’échelle nationale pour sensibiliser la gent féminine et l’inciter à s’engager sur cette voie, en valorisant les nombreux débouchés possibles. Autre argument de poids : à la sortie de l’école, les femmes ingénieurs peuvent prétendre à un salaire identique à celui des hommes, phénomène rare pour un poste de cadre. Malheureusement, l’écart se creuse à partir de 30 ans, âge à partir duquel les femmes gagnent en moyenne 4 500€ de moins par an que leurs alter-ego masculins. Si des efforts sont engagés, il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre la parité.

Les commentaires

ENCORE AUCUN COMMENTAIRE, SOYEZ LE PREMIER À RÉAGIR !

Partagez votre avis sur cet article !

A lire aussi

[Presse] Le Figaro - 70.000 offres d'emploi à pourvoir dans l'industrie en France, selon le ministère de l'Économie
Votre marché de l’emploi

[Presse] Le Figaro - 70.000 offres d'emploi à pourvoir dans l'industrie en France, selon le ministère de l'Économie

Selon le Figaro et Agnès Pannier-Runacher - "Pas moins de 70.000...
Zoom sur de nouvelles façons de manager
Votre marché de l’emploi

Zoom sur de nouvelles façons de manager

Selon une enquête Audencia BVA sur les...
Que faire pour bien reprendre le travail après un burn-out ?
Votre marché de l’emploi

Que faire pour bien reprendre le travail après un burn-out ?

​Le retour au travail fait partie du processus...